Fatiha Morchid

In itak arraghba (Affranchir le désir)

Roman
Almarkaz attakafi lil kitab, Beyrouth/Casablanca, 2019

 

 

« Affranchir le désir » est le titre du nouveau Roman de Fatiha Morchid, paru aux éditions Book Cultural Center, Beirut/ Casablanca 2019.

 

Une fois de plus, Fatiha Morchid met en lumière l’exclusion et le non dit dans nos sociétés arabes, en en dénonçant défaillances et contradictions.

Une fois encore, la modernité est au cœur de son récit, qui cherche à exprimer dans sa dimension humaine profonde, le désir de l’homme d’affirmer son individualité et sa différence.

Dans un style poétique, le roman raconte l’histoire d’Az Eddine et son désir de s’affranchir d’un corps qui ne reflète pas sa véritable identité sexuelle, relatant le processus de sa transformation physique.

C’est un récit audacieux qui tente de confronter les lecteurs à des interrogations sur les concepts de masculinité et féminité, sexe et genre, et les rapproche de la réalité des minorités sexuelles.

 

Nous lisons au dos de la couverture :

 

« Je saignais en secret, j’essayais de comprendre ce qui m’arrivait en secret, et j’espérais en secret tout autant.

Mais espérer, c’est vivre demain, aimer ce que vous n’avez pas ..

Et que faire d’aujourd’hui ? De ce que vous avez entre les mains ? De ce moment qui vous anéantit ?

Espérer quelque chose, ce n’est pas comme la désirer.

L’espoir est une attente, le désir est un mouvement.

« L’espoir, c’est la vie.” dit-on. C’est tout le contraire, il nous empêche parfois d’être vivant maintenant, dans l’attente de ce qui risque fort de ne jamais arriver.

Tandis que Le désir est l’élan, le moteur qui nous fait avancer.

« Le désir, c’est la vie » et dans sa libération, notre salut.  »

 

« Affranchir le désir » est un roman qui dénonce les préjugés et les entraves à une vie qui reflèterait la réalité intérieure de l’individu et respecterait son choix.

 

Fatiha Morchid, lauréate du Prix du Maroc de Poésie 2010, est à la fois poète et romancière. Pédiatre de profession, elle a préparé et présenté un programme d’éducation sanitaire durant plusieurs années sur la chaîne de télévision 2M ainsi qu’une rubrique intitulée « Moment de poésie ».

Membre de l’Union des écrivains du Maroc, Fatiha Morchid a publié Huit recueils de poésie traduits en plusieurs langues, un recueil de nouvelles « Parce que l’amour ne suffit pas » ainsi que cinq romans à succès : « Des instants et rien d’autre », « Les griffes du plaisir », « Les muses », « Le droit de partir » et « Les jumeaux ».